Le blogue Solidaire Le blogue Solidaire Visiter le site de campagne

19 mar 2014


3
Billet

Rosemont mérite mieux!

L’électorat québécois reproche au PQ, à bon droit, la permanente ambiguité de ses positions politiques. On se proclame social-démocrate, mais on débauche l’un des pires employeurs qu’ait produits le Québec, gommant au passage du programme la nécessaire mise à jour du Code du travail! On prétend vouloir se préoccuper des moins bien nantis, mais on coupe dans les programmes sociaux!

C’est Pauline Marois elle-même qui a souligné, à de nombreuses reprises, qu’on était en campagne électorale et non en campagne référendaire. Le débat politique devrait en conséquence porter sur les enjeux économiques, sur l’éducation, sur les finances publiques, sur la santé.

Au lieu de cela, M. Lisée s’emploie seulement à dénigrer Québec solidaire, brandissant au passage le spectre du vote divisé. L’usage de la peur était pourtant un outil habituellement réservé aux adversaires du Parti québécois. Ce dernier n’a-t-il pas souvent dénoncé ce stratagème, en particulier quand on a fait planer les pertes d’emplois et la fuite des capitaux du Québec pour justifier qu’il faille voter non au référendum de 80 et 95?

Il est un peu incongru d’être accusé de diviser le vote souverainiste par un parti qui choisit délibérément de ne présenter aucun candidat dans La Pinière, ouvrant la porte à l’élection d’un-e député-e fédéraliste.

Pour Québec solidaire, les électeurs et les électrices méritent mieux comme réflexion électorale. Ce qui importe, pour nous, c’est de répondre à la question qui compte : pourquoi voter pour Québec solidaire?

Pour Rosemont, élire un candidat de Québec solidaire signifie avoir une vraie gauche progressiste à l’Assemblée nationale. C’est un vote en faveur de l’ouverture du CLSC Rosemont 24 heures sur 24. C’est un vote pour la fin du désert alimentaire dans l’est de la circonscription. C’est un vote pour l’ouverture d’une maison de naissance au coeur de notre quartier et pour un réinvestissement massif dans la rénovation écoénergétique. C’est un ajout de 50 000 logements sociaux à l’échelle de la province. C’est une baisse importante des tarifs du transport en commun et une hausse réellement sensible du salaire minimum.

Aux accusations des candidats désespérés du Parti québécois, nous répondons par l’espoir et le courage, par des propositions au diapason de la population rosemontoise. Le 7 avril, les électrices et les électeurs de Rosemont ne voteront pas contre le Parti Québécois. Ils voteront pour Québec solidaire, pour un Québec juste, pour un Québec vert, pour un Québec libre.

  • Richard Germain

    Québec solidaire ! J’écoute le débat et je suis surpris du sérieux et des bonnes solutions de Québec Solidaire. Je n’avais pas l’intention de voter mais je pense que je vais faire un petit effort et je vais voter pour Québec Solidaire qui est plein de bon sens et d’humanité.

  • Maxime Poulin Tanguay

    Donc automatiquement d’avoir PKP dans le PQ fait disparaître 100% des idées progressistes du PQ et le rend impure pour défendre les pauvres?

  • Anonyme

    Je suis surpris des bonnes solutions de Québec Solidaire. Je n’avais pas l’intention de voter libéral mais en votant QS, ce sera tout comme. Merci QS de nous offrir 10 ans de corruption, ce sera des heures de plaisir à nous taper une autre commission Charbonneau…
    Espoir et courage! Je dirais plutôt naïveté et narcissisme.